Category Archives: Prises de position

Neuilly Plaisance ou le syndrome du village gaulois

Suite à la réunion exceptionnelle du conseil municipal de Neuilly-Plaisance du 13 octobre 2015 à propos de l’avenir de notre ville dans la Métropole du Grand Paris, voici une réaction d’un de nos militants :
12122723_538914016283452_6374760791586966598_n

Réunion publique, meeting, conseil municipal ? Les trois à la foi probablement, avec une monopolisation de la parole du maire et l’impossibilité d’intervenir pour le public.

On ne peut s’empêcher d’imaginer l’efficacité qu’aurait eu une telle mobilisation municipale pour s’opposer à la fermeture de la poste annexe (voir notre mobilisation).

Sur la forme, la « consultation » du maire organisée du 8 au 13 octobre est illégale et tronquée, puisqu’elle n’a pas associé l’opposition municipale. Une seule idée développée avec acquiescement demandé ou le vote blanc.

Le résultat est le suivant : votes exprimés 3652 ; pour rester dans l’ACTEP 3627 ; blanc: 110.

Très satisfaisant pour le maire qui se glorifie d’avoir obtenu un entretien avec le premier ministre dans les prochains jours.

Le coût de cette initiative aurait coûté 6000€.

Sur le fond, il s’agit pour le maire d’obtenir de l’Etat qu’il garde Neuilly-Plaisance dans l’ACTEP, structure actuelle qui correspond approximativement au T10 de la nouvelle structure en lieu et place du T9 proposé. Le maire a donc posé deux questions au conseil :

1- Rester dans le T10 (ex ACTEP), le PS s’est abstenu.

2- Réalisation des projets engagés par l’ACTEP,( signature du CDT, Contrat de Développement Territorial) sous réserve de rester dans le T10, le PS s’est abstenu.

Quelle que soit l’issue de cette initiative, la mise en place de la structure Métropole du Grand Paris va modifier beaucoup de choses. D’abord un transfert de compétences qui va affaiblir sensiblement les pouvoirs des intercommunalités existantes et la représentation des communes dans les futurs Conseils de Territoire, eux-mêmes affaiblis par un Conseil Métropolitain aux pouvoirs importants. Cette structure devant à terme effacer les départements. Il s’agit donc d’un éloignement toujours plus grand des citoyens des centres de décisions. Ce que le maire déplore, pas pour l’aspect anti démocratique, mais à cause de la diminution de son pouvoir.

Le personnel territorial verra sa zone géographique passer de la commune au territoire avec les problèmes de trajets et de mutations que cela comporte. Le CDT comporterait une réalisation future de logements à caractère social, à la place des anciens ateliers municipaux.

À suivre.

À noter que  la date du conseil exceptionnel ayant été communiqué tardivement aux élus d’opposition, notre nouvelle élue, Valérie Baggiani n’a pas pu prendre ses dispositions pour y assister.

 … Lire la suite

Demuynck, jamais aussi bien servi que par lui-même

journal_NP_oct2014

Dans le journal municipal daté d’octobre 2014, en conclusion d’un énième dossier sur la sécurité – comme au bon vieux temps de la dernière campagne municipale – le maire de Neuilly Plaisance nous offre un bel exercice d’auto satisfaction mémorielle. Il revient sur une de ses interventions « remarquée » au Sénat, du temps où il était sénateur de la Seine-Saint-Denis… en septembre 2010. Dans cette intervention qu’il exhume de l’oubli dans lequel nous l’avions laissé sans vergogne, il demande au gouvernement de donner aux forces de l’Ordre (la majuscule a son importance) « les moyens de faire reculer la délinquance« . Il oublie juste de préciser qu’en 2010, c’est Nicolas Sarkozy qui est à la tête de l’État.

Le même Sarkozy que M.Demuynck tente désormais de draguer ostensiblement à la faveur de son retour sur le devant de la scène médiatique. Le même Sarkozy qui, si il est reconnu coupable, connaîtra dans ses démêlés judiciaires à venir les mêmes sanctions que M.Demuynck appelait en 2010 de ses voeux en déposant des amendements à la loi LOPPSI 2 : peine plancher pour les délinquants réitérant (amendement qui sera retiré, mais il oublie de le préciser), délai de prescription de 3 ans des délits commis à l’encontre d’une personne vulnérable à compter de la connaissance de l’infraction (Mme Bettencourt appréciera). Le même Sarkozy qui aura demandé au gentil soldat Demuynck de quitter son poste de Sénateur en 2011, à croire qu’il n’aura pas apprécié son intervention « remarquée »… et le même Sarkozy qui a alors nommé notre édile municipal inspecteur général de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche, une belle promotion dorée pour un ancien prof de sport qui n’a jamais beaucoup enseigné.

On le voit, un homme politique de troisième et quatrième zone comme M.Demuynck (les zones RATP traversées par la ville bien entendu), n’a besoin que de lui-même pour glorifier ses actions et sa carrière de professionnel de la politique typique de la Ve République. Nous appelons à la mise en oeuvre la plus rapide d’une nouvelle ère, symbolisée par une VIe République, qui serait garante d’un renouveau des institutions, pour redonner du sens à l’action et à l’engagement politique.

Signez l’appel pour la VIe République : http://www.m6r.fr

10646665_702317593187442_4819751042077572268_nLire la suite

Neuilly Plaisance a la Patate… mais elle ne lui appartient pas ! (2)

Du fait, de la « Liberté d’Expression » restrictive à l’égard de notre collectif NPCS, voici notre contribution dans le prochain Bulletin Municipal d’octobre 2014 dans la rubrique « Les tribunes politiques »

Le 7/09 s’est déroulée la récolte médiatisée de la pomme de terre « Belle de Neuilly Plaisance » qui est une création industrielle de la société Bretagne Plants, vendue par Triskalia. Deux entreprises qui peuvent être reconnaissantes et offrir leurs semences hybrides et non reproductibles à M. Demuynck qui est un farouche opposant à la liberté des agriculteurs de ressemer leur propre récolte.

Il est à l’origine d’une loi qui l’interdit. Le collectif NPCS milite pour la reconnaissance des droits des agriculteurs par la libération des semences paysannes.  

pomme-de-terre_ogm

 

 

Voir l’article initial intitulé « Neuilly Plaisance a la patate..mais ne lui appartient pas! » Nos coups de gueule » ou cliquer =>  ici

 … Lire la suite

Drôle musique du clientélisme à Neuilly Plaisance

Le bien communal n’a pas de prix quand il s’agit de se faire élire pour la 6e fois consécutive. C’est ce que semble nous indiquer un curieux courrier adressé par M. Kakou, président de l’association Judaïsme Culture Neuilly Plaisance Rosny Sous Bois (JCNPR) à ses adhérents. Dans ce courrier daté du 2 mars 2014, qui nous a été transmis, le président de la JCNPR invite les membres de son association à porter leur voix sur la candidature du maire sortant, M. DEMUYNCK, pour l’élection municipale du 23 mars 2014, qui verra effectivement la victoire du maire au taux encore jamais atteint de 72% lui offrant ainsi son 6e mandat depuis 1983.

Jusque là vous me direz rien de grave et d’anormal, si ce n’est pour le respect du libre choix des membres de l’association JCNPR, qui après tout font ce qu’ils veulent dans l’isoloir.

Mais là où c’est un peu plus gênant c’est que cet appel ne vient pas comme cela généreusement pour l’amour de la politique de l’édile municipal… car comme le rappelle son président, l’association JCNPR a toujours été soutenue par M. DEMUYNCK, et a obtenu la vente « à des conditions très avantageuses » de leur centre communautaire, situé au 35 avenue Danielle Casanova. Cette ancienne propriété communale (anciennement école de musique) que l’association occupe déjà à titre de locataire depuis plusieurs mois a été déclassée du domaine public en septembre 2013 et vendue à JCNPR à un prix stupéfiant :
150 000 euros la propriété bâtie de 130 m2 sur une parcelle de 447m2 !

À ce prix défiant toute concurrence sur le territoire de notre si belle commune, beaucoup de Nocéens se porteraient candidats.

Sans attendre la vente, l’association à commencé des travaux d’agrandissement. Un comité de voisins a signalé des nuisances sonores, en demandant que des mesures soient prises .Voilà que l’étude acoustique demandée et réalisée a été contestée et renvoyée par M. le maire sine die. On peut souffler !

Cette méthode inadmissible de vente du bien public à prix bradé alors que les besoins en logement social sont très importants doit être combattue. Il est probable que ce type de procédé ne soit pas isolé et nous devons exercer une vigilance citoyenne .

Notre élu « Neuilly-Plaisance Citoyenne Solidaire « est à votre disposition lors de ses permanences pour renouer le dialogue citoyen.

Ci-joint le courrier en question (cliquez pour télécharger) :

JCNPRLire la suite

Neuilly Plaisance a la Patate… mais elle ne lui appartient pas !

pomme-de-terre_ogm

À notre proposition de créer des jardins partagés – et non pas des jardins familiaux qui enferment chacun dans une logique individualiste – M. le Maire a su trouver une réponse en créant une zone agricole dans le parc des Coteaux d’Avron.

 

Une zone de jardins partagés entre Nocéens ? Faut pas rêver… cette zone est d’abord partagée avec l’industrie semencière et au profit du business des entreprises qui jouent avec la nature, qui cherchent à s’approprier le vivant, à vendre leurs produits chimiques, leurs OGM etc.

Nous avons assisté à une intronisation à Neuilly- Plaisance

disque-le-roi-et-l-oiseau22
Non, vous n’avez pas rêvé, la politique a encore un sens à Neuilly Plaisance.
Fort de  son score de 72,20 % aux dernières élections municipales, score qui lui octroie, mathématique électorale oblige, cette abracadabrantesque majorité de 31 conseillers sur  35,  Monsieur Demuynck nous a donné aujourd’hui une parfaite et implacable leçon de démocratie. Pluralité, modestie, tels ont été les maîtres mots à l’œuvre en ce jour béni par les saints patrons de la droite et de l’extrême droite.
Comme dit le dicton, il vaut mieux en rire…..

Sécurité : Lettre ouverte à M. le Maire de Neuilly-Plaisance

 Monsieur le Maire,

Vous avez décidé de mener une large campagne d’information à destination des Nocéens, en pleine période électorale, à propos de vos actions en termes de sécurité. On ne compte plus les pages du journal municipal relatant les moyens mis à disposition de la police municipale, les lettres reçues directement dans les boîtes, les courriels, les alertes sur les panneaux lumineux, les réunions et autres inaugurations de dispositif sécuritaire.

Malgré cela, vous constatez toujours votre échec à faire reculer l’évolution de la délinquance dans notre ville et en particulier les cambriolages qui ont augmenté de 44% en 5 ans au niveau national. Et de combien au niveau de la circonscription de police dont fait partie Neuilly-Plaisance ? Vous ne le dites pas.… Lire la suite

Plus fort que la vidéosurveillance la municipalité invente la « co-proprio-surveillance »

Pour éviter que Neuilly-Plaisance ne devienne la Caracas du 9-3, le Mexico de l’est parisien, voire comble de l’horreur le Marseille d’Ile-de-France, certains Nocéens, visiblement téléguidés par la municipalité, n’hésitent pas  à mettre en place des solutions innovantes.

Comme par exemple cette copropriété Nocéenne qui prend à bras le corps le problème. Voyez plutôt :

extrait_CR_conseil_syndical

Lire la suite

Neuilly-Plaisance Échos : la voix de son maître

neuilly-plaisance-echos Chaque mois, les habitants de Neuilly-Plaisance reçoivent le « mensuel des Nocéens » : Neuilly-Plaisance Échos.

Ceci n’est pas un journal, aurait pu dire Magritte. Plutôt un mélange savoureux entre plaquette de communication de type soviétique, presse régionale de bas étage de l’espèce « Tiens il y a pépé dans le journal » et publi-reportage pour commerçants locaux.

Plus de 30 pages dans un style journalistique et une maquette où la finesse et l’intelligence ne sont pas de mise. On est dans le pratique, la photo de groupe, la grosse poignée de main, le démonstratif plat. Sans prise de distance, sans recul, sans profondeur, sans véritable rencontre.

 … Lire la suite