Drôle musique du clientélisme à Neuilly Plaisance

By | 3 août 2014

Le bien communal n’a pas de prix quand il s’agit de se faire élire pour la 6e fois consécutive. C’est ce que semble nous indiquer un curieux courrier adressé par M. Kakou, président de l’association Judaïsme Culture Neuilly Plaisance Rosny Sous Bois (JCNPR) à ses adhérents. Dans ce courrier daté du 2 mars 2014, qui nous a été transmis, le président de la JCNPR invite les membres de son association à porter leur voix sur la candidature du maire sortant, M. DEMUYNCK, pour l’élection municipale du 23 mars 2014, qui verra effectivement la victoire du maire au taux encore jamais atteint de 72% lui offrant ainsi son 6e mandat depuis 1983.

Jusque là vous me direz rien de grave et d’anormal, si ce n’est pour le respect du libre choix des membres de l’association JCNPR, qui après tout font ce qu’ils veulent dans l’isoloir.

Mais là où c’est un peu plus gênant c’est que cet appel ne vient pas comme cela généreusement pour l’amour de la politique de l’édile municipal… car comme le rappelle son président, l’association JCNPR a toujours été soutenue par M. DEMUYNCK, et a obtenu la vente « à des conditions très avantageuses » de leur centre communautaire, situé au 35 avenue Danielle Casanova. Cette ancienne propriété communale (anciennement école de musique) que l’association occupe déjà à titre de locataire depuis plusieurs mois a été déclassée du domaine public en septembre 2013 et vendue à JCNPR à un prix stupéfiant :
150 000 euros la propriété bâtie de 130 m2 sur une parcelle de 447m2 !

À ce prix défiant toute concurrence sur le territoire de notre si belle commune, beaucoup de Nocéens se porteraient candidats.

Sans attendre la vente, l’association à commencé des travaux d’agrandissement. Un comité de voisins a signalé des nuisances sonores, en demandant que des mesures soient prises .Voilà que l’étude acoustique demandée et réalisée a été contestée et renvoyée par M. le maire sine die. On peut souffler !

Cette méthode inadmissible de vente du bien public à prix bradé alors que les besoins en logement social sont très importants doit être combattue. Il est probable que ce type de procédé ne soit pas isolé et nous devons exercer une vigilance citoyenne .

Notre élu « Neuilly-Plaisance Citoyenne Solidaire « est à votre disposition lors de ses permanences pour renouer le dialogue citoyen.

Ci-joint le courrier en question (cliquez pour télécharger) :

JCNPR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *