Neuilly-Plaisance Échos : la voix de son maître

By | 28 octobre 2013

neuilly-plaisance-echos Chaque mois, les habitants de Neuilly-Plaisance reçoivent le « mensuel des Nocéens » : Neuilly-Plaisance Échos.

Ceci n’est pas un journal, aurait pu dire Magritte. Plutôt un mélange savoureux entre plaquette de communication de type soviétique, presse régionale de bas étage de l’espèce « Tiens il y a pépé dans le journal » et publi-reportage pour commerçants locaux.

Plus de 30 pages dans un style journalistique et une maquette où la finesse et l’intelligence ne sont pas de mise. On est dans le pratique, la photo de groupe, la grosse poignée de main, le démonstratif plat. Sans prise de distance, sans recul, sans profondeur, sans véritable rencontre.

 

Où est Charlie ?

Comme nous, amusez-vous chaque mois à compter le nombre de citations et d’apparitions du Maire Christian DEMUYNCK (toujours en lettre capitale, en gras, pour les plus malvoyants).

Voici les résultats des derniers numéros, sans compter l’édito. Avez-vous trouvé Charlie ?

- En novembre : 5 citations et 2 photos (en baisse, période électorale oblige ?)
- En octobre : 7 citations et 7 photos
- En septembre : 7 citations et 9 photos
- En juillet/aout : 9 citations et 7 photos
- En juin : 15 citations et 7 photos

- Le top du top : + de 20 photos de notre édile municipal dans le numéro hors série de Février 2013 « Neuilly-Plaisance l’exception »… exceptionnel !

 

Et bien-sûr chaque mois, au moins 2 pages sur la sécurité et/ou les Roms, sinon c’est pas drôle.

Mais on frôle la crise de foie avec le numéro de novembre 2013 : 6 pleines pages sur la sécurité.

Dites, Monsieur le Maire premier magistrat Christian DEMUYNCK : toute cette publicité est-elle bien conforme aux règles du code électoral sur la communication d’une collectivité en période électorale ?

C’est à voir..
http://www.sictiam.fr/modules/news/article.php?storyid=1521

 width_580_Charlie

One thought on “Neuilly-Plaisance Échos : la voix de son maître

  1. Bordelais

    Cette région parisienne a un imperatif besoin de mettre l’Humain d’abord.
    Neuilly Plaisance n’est pas à l’écart de ce besoin ; un souffle nouveau droit permettre aux noceens de faire de cette ville une ville pour tous.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *